Des enfants livrés à eux-mêmes

« Rêves d’enfants des rues » est une association humanitaire qui intervient à Manille, l’une des villes les plus peuplées au monde, dans un bidonville où de nombreux enfants sont livrés à eux-mêmes.

Notre objectif est de construire une maison d’accueil à San Carlos, à 200km au nord de Manille, pour accueillir ces enfants et les sortir de l’enfer de leur quotidien pendant des périodes courtes.

Notre mission : leur faire prendre conscience qu’autre chose que leur bidonville existe, leur apporter de l’espoir et une perspective de vie nouvelle, leur donner envie de se battre pour échapper à la fatalité qui pèse sur les enfants des rues.

Par un projet éducatif et un partage des savoirs et des expériences entre des bénévoles venus de pays « riches » et ces enfants des rues réunis dans un même lieu d’accueil, « Rêves d’enfants des rues » souhaite aussi contribuer à créer des liens entre des êtres humains que leurs conditions de vie matérielles séparent radicalement, alors que chacun peut aider l’autre à grandir sur un chemin d’humanité.

1 Le constat

Manille, capitale des Philippines

L’une des agglomérations les plus peuplées au monde, avec plus de 12 millions d’habitants.

Avec plus de 43 000 habitants au km2, Manille est la ville la plus dense au monde

Près de 40% des habitants de Manille vivent dans des bidonvilles (source: Agence française de développement – 2018)

Dans les bidonvilles, 3 millions d’enfants ne sont pas scolarisés (source: UNICEF)

Si on ne fait rien, leur nombre ne pourra qu’augmenter puisque ces enfants, dans leur majorité, travaillent dès l’âge de 4 ou 5 ans.

Le bidonville de Market 3 au sein de Manille…

12.000.000

Une des agglomérations les plus peuplées au monde, Manille compte 12 millions d’habitants  ; avec 43.000 habitants par km2, c’est aussi l’une des villes les plus denses du monde.

40%

Plus de 40% de ses habitants vivents dans des bidonvilles. Certaines familles n’ont meme pas réussi à trouver quelques m2 de terre ferme !

2 m2

En majorité, les habitants de Market 3 vivent dans 2 m2 par personne.

10.000

Plus de 10 000 personnes vivent à Market 3 dans des conditions de pauvreté extrême, au milieu des décharges de la ville, sans accès à l’eau potable, à des sanitaires ou à l’électricité.

2 Notre présence à Market 3

 

La violence est omniprésente et de nombreux enfants sont orphelins, de père, de mère ou de leurs deux parents

De nombreux enfants sniffent de la colle pour oublier la faim qui les tenaille

Dans les bidonvilles de Manille, on compte un médecin pour 36 000 habitants (source: Médecins sans frontières)

Vidéo : 25 décembre 2019, Alexandre au chevet de Cijay, 12 ans, renversé par une voiture après avoir sniffé de la colle

Et pourtant leurs visages rayonnent de joie !

Au coeur du bidonville

Au coeur du bidonville de Market 3, un missionnaire français, Alexandre, s’occuppe sans relache 24h/24 de ces enfants en essayant de leur apprendre chaque jour que rigueur, discipline et sens de l’effort sont nécessaires pour envisager une vie hors du bidonville.

3. Notre projet

 

Les enfants de Market 3 n’ont jamais connu l’insouciance de l’enfance. Ils ne sont jamais sortis de leur bidonville et ne comprennent pas à quoi cela sert d’aller à école puisque leurs parents font des petits boulots (tris d’ordures comme leurs enfants….) ou sont morts prématurément.

Ils n’ont donc aucune perspective en dehors du bidonville.

Notre mission : sortir les enfants et leurs familles du bidonville pendant des périodes courtes pour leur montrer qu’autre chose existe, leur donner de l’espoir et l’envie de se battre pour sortir de Market 3 (ci-contre le visuel du futur bâtiment).

A 200 km de Manille…

sur un terrain de 2ha…

… loin de l’enfer des bidonvilles

Prochaines étapes

Décembre 2020 / janvier 2021: installation d’un portail et d’une clôture (budget 7 K€).

Janvier 2021: finalisation des plans des bâtiments

Janvier/mars 2021: obtention des autorisations administratives

Mai/septembre 2021: construction du 1er bâtiment (budget 75 K€)

2022 : construction du 2nd bâtiment (budget 75 K€)

À partir du 2ème semestre 2021, lorsque les enfants seront accueillis sur le site, les coûts de fonctionnement sont estimés à environ 2K€/mois

Comment nous aider ?

Adhérez

Devenez membre de l’association pour 3 ans pour 10  (particuliers) ou 100  (entreprises)

Faites un don

Grâce à une dotation annuelle spécifique qui couvre les frais de l’association, 100% de votre don est reversé  au projet.

Devenez Volontaires

Vivez une expérience unique qui marquera à jamais votre vie en venant nous aider en France ou aux Philippines !

Devenez Partenaires

Vous voulez fédérer vos équipes autour de ce projet humanitaires avec des actions concrètes. Contactez-nous !

CONTACT

Frédéric Granotier

frederic.granotier@revesdenfantsdesrues.org

PRESSE

Téléchargez notre communiqué de presse

Cliquez ici !

Rêves d'enfants des rues et une association loi 1901 inscrite au registre des associations n°W783011396